Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Domus, Agence immobilière ANTIBES 06600

Conférence / Rencontres Internationales d'Archéologie (10-12 oct. 2017)

Publiée le 08/10/2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le cadre des 38e Rencontres Internationales d’Archéologie et d’Histoire d’Antibes qui se dérouleront du 10 au 12 octobre 2017, à la salle du 8 mai sur le thème "Des déserts et des oasis… en France ? La réponse des approches croisées de l'archéologie et de la géomorphologie", aura lieu le mercredi 11 octobre à 20h30 une conférence par Laurent Bruxelles, chercheur à l'Inrap (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives), détaché à l'IFAS (Institut Français d'Afrique du Sud à Johannesburg) et membre honoraire de l'université du Witwatersrand, Johannesburg, Afrique du Sud.

Au gré des variations climatiques et des contextes géologiques, nous avons pu identifier, en France, l'existence de véritables déserts, quasiment sans végétation et balayés par les vents. Et il apparaît que l'homme a manifestement évité ces régions au profit de zones refuges, plus clémentes. Ainsi, le croisement des données archéologiques et géologiques nous indique qu'au cours de la dernière phase froide du Quaternaire, la vallée de la Garonne, tout comme la vallée du Rhône, ont été de véritables déserts très inhospitaliers et qui semblent même avoir pu jouer le rôle de frontière culturelle.

D'un autre côté, pendant les périodes plus récentes de l'Holocène, alors que l'agriculture et les premières sociétés paysannes apparaissent, les plateaux calcaires du sud de la France ont été largement occupés et exploités. Pourtant, ils sont caractérisés par l'absence d'eau en surface, ce qui a dû rendre complexes les conditions de vie dans ces régions. Les hommes ont trouvé et utilisé les grottes pour récupérer le peu d'eau qui percolait de la voûte. Ces cavités ont donc constitué de véritables oasis dans ces causses arides. Des aménagements, mais aussi une réelle gestion de la ressource, ont pu être déduits des fouilles archéologiques et confirmés par des découvertes récentes et spectaculaires.

Salle du 8 mai.
Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Renseignements musée d’Archéologie : (0)4 92 90 53 31 ou (0)4 93 95 85 98

Notre actualité